Gilda Garza, l’artiste mexicaine fait une exposition sur le casino

De passage en fin d’année au casino ile de ré pour sa toute nouvelle exposition, l’artiste Gilda Garza revient sur le devant de la scène avec cette fois le casino et le monde du jeu comme inspiration, de quoi séduire la direction artistique des casinos qui s’arrachent l’artiste pour différentes exposition à travers le monde. A partir de Décembre, c’est en France, sur l’ile de Ré, pendant la saison basse, que les oeuvres de l’artistes viendront se poser pour le plus grand des locaux mais aussi des nombreux visiteurs durant la période des fêtes.

Gilda Garza est une artiste mexicaine née à Sinaloa, au Mexique. Elle a commencé à peindre aussi jeune qu’elle s’en souvient, un talent générationnel qui lui a été transmis par sa grand-mère.

Vivant dans l’un des endroits les plus dangereux du Mexique, Sinaloa, elle a été entourée par la guerre, surtout celle entre les cartels qui contrôlent la vente de la drogue, une police corrompue et des militaires qui tentent de maintenir l’ordre. Entre guerre et les enlèvements dans sa famille, ses peintures montrent toutes les émotions brutes de ces événements marquants de sa vie et donne une énergie unique à ces représentations des jeux d’argent qui a su attirer l’attention de certains des plus grand établissements de jeu du monde.

Elle croit que les meilleures œuvres d’art se produisent lorsque la douleur et la souffrance se transforment en inspiration et en créativité.

Après avoir vécu ces expériences, elle est devenue une femme encore plus forte qui a captivé ce qu’elle a vécu pour en faire de belles œuvres d’art.

Chaque pièce reflète un moment de la vie de l’artiste.

La peinture de Gilda Playboy a fait la couverture du numéro de février 2018 de Playboy Mexico. Elle est le deuxième peintre à avoir de l’art sur la couverture, derrière Andy Warhol en janvier 1986. Elle est également la première artiste à exposer à l’Omnia Nightclub de Las Vegas.